0


Raiola préfère que De Ligt n'aille pas au Barça, Manchester United prêt à s'offrir Oblak, Aulas évoque le cas Ndombele, le PSG a besoin de dégraisser... : tout est dans notre bulletin mercato de ce mardi. 


Mino Raiola réfractaire à l'idée que De Ligt aille au Barça 

Annoncé sur le départ l'été prochain, le capitaine de l'Ajax Amsterdam, Matthijs de Ligt, pourrait retrouver son coéquipier Frenkie de Jong au FC Barcelone. Une destination qui ne satisferait pas pleinement Mino Raiola, l'agent du joueur, selon Mundo Deportivo. La raison ? Ce dernier préférerait que son protégé rejoigne des clubs "plus rentables économiquement" comme le Bayern Munich, Manchester United ou la Juventus précise le quotidien catalan.
Notre avis : Une position qui remettrait en cause une possible arrivée du joueur en Catalogne ? Selon Mundo Deportivo, Raiola serait néanmoins en bons termes avec le Barça.


Aulas à propos de Ndombele : "A offre égale, ma préférence ira à la Juve"

Jean-Michel Aulas compte bien faire monter les enchères. Si le président lyonnais s'est déjà déclaré vendeur à l'idée de se séparer de Tanguy Ndombele, le patron de l'OL compte bien en retirer le meilleur prix. Ainsi, si le Real Madrid s'est déjà montré intéressé par le milieu lyonnais, la Juventus pourrait rafler la mise. Interrogé par Tuttosport, Aulas a déjà choisi son camp. "Andrea Agnelli est exceptionnel. À offre égale, ma préférence ira à la Juve", a déclaré Jean-Michel Aulas au quotidien italien.
Notre avis : En cas de départ à la Juve, bon courage pour Ndombele de trouver sa place au milieu des Emre Can, Blaise Matuidi, Aaron Ramsey, Sami Khedira, Miralem Pjanic & Co.


Manchester United prêt à payer la clause libératoire de 120 millions d'euros de Jan Oblak…

Manchester United envisagerait de payer la clause libératoire fixée à 120 millions d'euros du gardien de l'Atlético Madrid, Jan Oblak, selon ESPN. Il y a quelques semaines, le gardien slovène de 26 ans avait prolongé son contrat jusqu'en 2023 avec une revalorisation salariale à la clé (10 millions d'euros annuels). Seulement, sa clause libératoire n'ayant été augmenté "que" de 20 millions d'euros, Manchester United songerait à payer ladite clause pour s'attacher les services du joueur, considéré comme l'un des meilleurs à son poste en Europe.
Notre avis : Ce serait un très bon choix pour Manchester United.


… Et le PSG serait tenté par De Gea

En conséquence, si Manchester United est ainsi enclin à se débarrasser de David De Gea pour accueillir Oblak, un club serait très intéressé à l'idée d'enrôler l'international espagnol : le PSG. Selon le Daily Star, De Gea serait la cible privilégiée pour remplacer Gianluigi Buffon. Le club de la capitale serait prêt à offrir 90 millions d'euros au club mancunien et à doubler les émoluments actuels du portier espagnol, sous contrat jusqu'en 2020 avec United, pour lui offrir un salaire hebdomadaire à hauteur de 520 000 euros par semaine. Le Real Madrid, la Juventus et le Borussia Dortmund observeraient également de près la situation du joueur précise la source.
Notre avis : Génial mais inconstant, De Gea est-il vraiment la solution pour le PSG ?



Alex Oxlade-Chamberlain (déjà) prolongé ?

A peine remis de sa grave blessure au genou qui l'a écarté des terrains durant plus d'un an, l'international anglais Alex Oxlade-Chamberlain, pourrait se voir proposer une prolongation de contrat selon The Mirror. En effet, Liverpool songerait à prolonger un an l'ailier de 25 ans. Le joueur et le club anglais seraient alors liés jusqu'en 2023.
Notre avis : Liverpool semble confiant à l'idée que le joueur puisse revenir à son plus haut niveau.


Mertens souhaite honorer son contrat

Sous contrat jusqu'en juin 2020, l'attaquant belge de Naples, Dries Mertens, aurait décidé d'aller au bout de son contrat sans l'idée de le renouveler selon Il Mattino. Le quotidien précise par ailleurs que le joueur pourrait continuer sa carrière aux Etats-Unis. L'attaquant aurait été approché par la franchise de Miami de David Beckham qui évoluera la saison prochaine en MLS.
Notre avis : Mertens aura fait une belle carrière au Napoli.


Meunier, Nkunku et Nsoki sur le marché

Afin de rester dans les clous du fair-play financier, le Paris Saint-Germain doit vendre certains joueurs pour un montant minimal de 60 millions d'euros avant le 30 juin selon Le Parisien. Et pour rester dans les règles, le PSG songerait à céder trois joueurs : Thomas Meunier, Stanley Nsoki et Christopher Nkunku. Les deux premiers cités ne font pas partie des plans de Thomas Tuchel quand Nkunku, qui a refusé une prolongation de contrat, serait sur le départ. Meunier, sous contrat jusqu'en juin 2020, pourrait même rebondir en Premier League.
Notre avis : Trouver 60 millions d'euros pour ces trois joueurs ne sera pas une mince affaire.


L'Angleterre lorgne Cavani

Autre joueur parisien susceptible de jouer en Premier League à l'avenir : Edinson Cavani. En fin de contrat en juin 2020, le PSG aimerait profiter de la valeur marchande de l'attaquant uruguayen pour renflouer les caisses dès cet été. Que le club de la capitale se rassure, le profil de Cavani plaît en Europe, et notamment en Angleterre. Selon Calciomercato, l'attaquant parisien aurait même sondé certains clubs dans l'optique de jouer en Premier League. Chelsea et Manchester United seraient les deux clubs les plus intéressés.
Notre avis : Compte tenu de son contrat et des besoins financiers du PSG, difficile de ne pas imaginer Cavani quitter le club de la capitale cet été.
Eurosport

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top