0



Luis Suarez a la tête au fond du seau... Totalement transparent, l'attaquant uruguayen n'a rien pu faire pour stopper Liverpool, vainqueur 4-0 du FC Barcelone, mardi, lors de la demi-finale retour de la Ligue des Champions. Un résultat catastrophique qui a poussé le Sud-Américain à présenter ses excuses.

"Nous devons demander pardon pour notre attitude. Nous ne ressemblions pas à une équipe. Nous devons demander pardon aux familles, aux enfants et aux socios, a lâché le Blaugrana en zone mixte, regrettant le but fatal de Divock Origi en fin de partie. Sur le quatrième but, nous avions l'air d'enfants."

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top