0



Vent nouveau chez les Bleus: Didier Deschamps a convoqué pour la première fois mardi les défenseurs Clément Lenglet (Barcelone), Léo Dubois (Lyon) et le gardien de Lille Mike Maignan, en se passant du portier de l'OM Steve Mandanda, pour le match amical contre la Bolivie et ceux des qualifications pour l'Euro-2020 en Turquie et Andorre.

Fait rare, Deschamps a appelé quatre gardiens dans sa liste (Areola, Lloris, Lecomte et Maignan), et non trois, en raison de la finale de Ligue des champions que va disputer son capitaine Hugo Lloris avec Tottenham le 1er juin contre Liverpool. L'absence de Mandanda est d'autant plus notable et pourrait signifier qu'une page se tourne pour le Marseillais de 34 ans...

"C'est un choix du moment, Steve a une saison compliquée en club un petit peu aussi, un rendement qui est en-dessous de ce qu'il est capable de faire. Là, j'ai pris la décision de ne pas le prendre, je ne vais pas m'engager sur le futur", a toutefois nuancé Didier Deschamps devant la presse.

"DD" a souligné au passage la "sérénité" du Lillois Mike Maignan (23 ans), qui fait partie "des très bons gardiens de Ligue 1. L'an dernier, on le suivait déjà, même s'il n'avait pas été appelé".

Clément Lenglet, 23 ans, profite quant à lui de l'absence du Parisien Presnel Kimpembe. "Presnel est blessé, il va certainement subir une intervention par rapport au problème de pubalgie. Clément a progressé. C'est la sérénité, un joueur qui a une très bonne maîtrise technique, pas tellement dans le duel, plus dans l'anticipation", a expliqué le sélectionneur.

- " Ca va très vite pour moi" -

Le Barcelonais est récompensé de sa belle saison, conclue par un titre de champion d'Espagne. A la faveur d'une longue blessure au genou de Samuel Umtiti, il s'est installé au sein de la défense catalane, jusqu'à passer devant son coéquipier français dans la hiérarchie. Son ascension aura été rapide depuis son titre de champion de Ligue 2 avec Nancy (en 2016) et son passage à Séville (2017/18).

"Tous les jours, je m'entraîne avec les meilleurs joueurs du monde, c'est un plus pour moi. Et j'ai la chance de jouer beaucoup. Ça me permet d'avoir du rythme, de prendre en expérience. (...) Ça va très vite pour moi, mais ça me permet d'avoir un bagage assez conséquent par rapport à mon âge", disait-il à l'AFP fin février.


Alors qu'il est devenu numéro 1 au Barça devant Umtiti, la situation va être inverse en Bleu où il fait figure de remplaçant, derrière le champion du monde et ancien Lyonnais.

Le latéral droit de l'OL Léo Dubois, 24 ans, fête lui aussi sa première convocation, aux dépens de Djibril Sidibé, en méforme. "Il (Dubois) a eu un début de saison un peu compliqué en passant de Nantes où c'était sa maison et il était le capitaine à Lyon. Et c'est lui qui joue. Il gagne en sérénité, il est plutôt performant dans la phase défensive, ce qui ne l'empêche pas de pouvoir avoir un apport offensif intéressant", a noté Deschamps.

- Légion d'honneur -

L'attaquant de Séville Wissam Ben Yedder fête quant à lui son retour grâce à ses "30 buts toutes compétitions confondues avec une bonne dizaine de passes" et un profil particulier, "avec un centre de gravité assez bas, l'utilisation des deux pieds et beaucoup de vivacité", a énuméré le sélectionneur, qui se passe une nouvelle fois du buteur d'Arsenal Alexandre Lacazette.

Avant de recevoir la Légion d'honneur le 4 juin à l'Elysée, les champions du monde français commenceront pas un match amical face à la Bolivie, le 2 juin à Nantes. Didier Deschamps devrait en profiter pour faire tourner l'effectif, dans l'optique des déplacements en Turquie et en Andorre, les 8 et 11 juin.

Le match face aux Turcs, à Konya, est en effet déterminant. Une victoire permettra aux Bleus de s'emparer seuls de la tête de leur poule de qualification pour l'Euro-2020, avant le voyage chez la modeste sélection andorrane.

Les Bleus sont attendus à Clairefontaine à partir du 29 mai, mais certains rejoindront leurs coéquipiers un peu plus tard en raison de leurs échéances en club.

Benjamin Pavard doit encore disputer un barrage de Bundesliga avec Stuttgart et n'arrivera au "château" que le 30 mai. Engagés en finale de Ligue Europa avec Chelsea (le 29 mai contre Arsenal), N'Golo Kanté et Olivier Giroud rejoindront le groupe le 1er juin à Nantes, à la veille du match contre les Boliviens.

Pris par la finale de Ligue des champions, Hugo Lloris et le milieu de Tottenham Moussa Sissoko ne retrouveront leurs coéquipiers que le 3 juin au soir.

Liste des 24 sélectionnés en équipe de France :

Gardiens : Alphonse Areola (Paris SG), Benjamin Lecomte (Montpellier), Hugo Lloris (Tottenham/ENG), Mike Maignan (Lille)

Défenseurs : Lucas Digne (Everton/ENG), Léo Dubois (Lyon), Clément Lenglet (Barcelone/ESP), Ferland Mendy (Lyon), Benjamin Pavard (Stuttgart/GER), Samuel Umtiti (Barcelone/ESP), Raphaël Varane (Real Madrid/ESP), Kurt Zouma (Everton/ENG)

Milieux : N'Golo Kanté (Chelsea/ENG), Blaise Matuidi (Juventus/ITA), Tanguy Ndombele (Lyon), Paul Pogba (Manchester United/ENG), Moussa Sissoko (Tottenham/ENG)

Attaquants : Wissam Ben Yedder (Séville/ESP), Kingsley Coman (Bayern Munich/GER), Olivier Giroud (Chelsea/ENG), Antoine Griezmann (Atlético Madrid/ESP), Thomas Lemar (Atlético Madrid/ESP), Kylian Mbappé (Paris SG), Florian Thauvin (Marseille).
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top