0



Le nouvel attaquant du Real Madrid Luka Jovic, présenté mercredi à ses supporters, s'est dit prêt à défier la "féroce" concurrence offensive que lui réserve le club merengue, estimant "pouvoir être bon (associé) à Karim Benzema".

"Je suis l'enfant le plus heureux du monde", a savouré le Serbe de 21 ans, arraché à l'Eintracht Francfort pour une somme située entre 60 et 70 millions d'euros. "Je suis très heureux d'appartenir au plus grand club au monde, et j'espère atteindre tout ce qui est attendu de moi", a ajouté le joueur qui a signé un contrat de six ans, devant environ 4.500 supporters venus l'accueillir dans le stade Santiago Bernabeu.


Avec l'arrivée en fanfare d'Eden Hazard, qui sera présenté jeudi soir, la saison excellente de Karim Benzema et l'éclosion du jeune Brésilien Vinicius Junior, et alors que Gareth Bale, Marco Asensio, Brahim Diaz, Isco, Mariano Diaz et Lucas Vazquez sont aussi des atouts offensifs toujours au club, les places seront chères pour Jovic.

"La concurrence est féroce mais si je travaille dur, j'aurai ma chance. Ensuite, si je ne la prends pas, ce sera de ma faute", a-t-il estimé.

A-t-il le profil pour accompagner Benzema en attaque et rentrer dans les plans de l'entraîneur Zinédine Zidane ? "Je n'ai pas parlé avec Zidane encore mais j'ai joué en tant que deuxième attaquant à l'Eintracht, et je peux aussi jouer tout seul (devant). Je pense que je peux être bon avec Benzema mais c'est à l'entraîneur de décider", a répondu Jovic.

L'attaquant arrive en tout cas en confiance: il a marqué 17 buts en 32 matches de Bundesliga cette saison, ainsi que 10 en Ligue Europa.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top