0



En s'engageant vendredi avec Anderlecht, Samir Nasri (32 ans) a pris tout le monde de court. Passé la surprise, le moment était venu pour le milieu offensif français de s'exprimer devant les médias avec son nouveau club ce mardi. L'occasion pour lui d'expliquer ce choix.

Détendu et souriant, le joueur aux 41 sélections semble très heureux de débuter cette nouvelle aventure avec son ami Vincent Kompany, désormais entraîneur-joueur d'Anderlecht. C'est d'ailleurs pour lui que le natif de Marseille a décidé de venir, alors qu'il avait confié vendredi avoir reçu "tout un tas de belles offres". "C'est le projet sportif et le fait de travailler avec un ami qui a été le plus intéressant pour moi", reconnaît Nasri.

"Il m’a appelé et j’avais envie de rester en Europe, de m’inscrire dans un projet intéressant et différent. D’un point de vue familial, avec mon fils en bas âge, c’était aussi mieux pour moi de rester en Europe plutôt que d’aller chercher un contrat un peu plus lucratif à l’étranger, explique-t-il. J'ai déjà eu des beaux contrats en Europe, l'argent n'était pas la motivation." Les Mauves compteront sur lui pour se relancer après un exercice raté.
Maxifoot

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top