0



Buteur décisif contre l’Ouganda (1-0) en huitièmes de finale de la CAN, Sadio Mané s’est illustré également en manquant un penalty durant la rencontre. C’est son deuxième raté sur trois de la compétition ; le joueur de Liverpool en tire les conséquences et promet de ne plus se charger des penaltys du Sénégal désormais. 

Sadio Mané a peut-être évité une réunion de crise à son sélectionneur Aliou Cissé. Interrogé vendredi après le match contre l'Ouganda sur le penalty raté (le deuxième sur trois tentés) de son numéro 10, l’entraîneur sénégalais a promis qu’il allait avoir "une discussion avec" le joueur sur la question des penaltys, "même s’il ne faut oublier que c’est lui le numéro 1 parmi les tireurs".

Cissé a-t-il senti ou vu la petite tension lors du fameux penalty entre Sadio Mané, tireur désigné, et Mbaye Niang, attaquant sans but, qui voulait profiter de l’occasion pour débloquer son compteur ?

Toujours est-il que la persistance de Mané et son raté ont dû crisper le numéro 9 sénégalais et peut-être même une partie de l’équipe. C’est sans doute pour cela que le joueur de Liverpool a décidé de "désamorcer la bombe". "Cela n’a pas été évident honnêtement après avoir raté le penalty, a confié Mané. Maintenant, il faut reculer pour mieux sauter. L’équipe m’a donné trois fois ma chance, je pense que le ratio n’est pas bon. Désormais, je laisse le penalty aux autres. A un moment donné, il ne faut pas être égoïste, il faut penser à l’équipe."


La décision du seul buteur sénégalais face à l’Ouganda est saluée par son coéquipier, Kalidou Koulibaly qui ne lui tient pas rigueur de son raté. "S’il décide de lui-même de ne plus tirer de penalty, c’est le plus important. Il a voulu vraiment  le tirer. C’est dommage qu’il ne l’ait pas mis, mais il ne faut pas se mettre des problèmes dans la tête. C’est un grand joueur, on a vu qu’il nous a débloqué le match très rapidement."

Sadio Mané, qui a inscrit déjà trois buts depuis le début de la CAN, n’a pas fini avec les penaltys pour autant : "Je n’abandonne jamais, je vais aller en club, travailler dur pour pouvoir marquer d’autres penaltys", promet-il.

On attend avec impatience le prochain penalty pour le Sénégal….
RFI

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top