0



Le sélectionneur de l'équipe de football de Guinée, Paul Put, a été limogé mardi après les mauvais résultats du pays lors de la CAN 2019, a annoncé la Fédération guinéenne de football, alors que le Belge occupait ce poste depuis mars 2018.

La Guinée a été éliminée en 8e de finale de la CAN, en cours en Egypte, par l'Algérie (3-0), le 7 juillet. Au premier tour, elle avait fait match nul (2-2) avec Madagascar, suivi d'une défaite (1-0) face au Nigeria, puis d'une victoire (2-0) sur le Burundi.

"Le coach est remercié. Nous allons discuter avec lui des conditions de son départ. La Feguifoot (Fédération guinéenne de football) a mis fin à la collaboration avec Paul Put", a affirmé Antonio Souaré, président de la Fédération, lors d'une conférence de presse mardi, affirmant que M. Put n’avait pas atteint l'objectif qui lui avait était fixé.


"Sur 12 matches officiels disputés par l'équipe nationale sous le coaching de Paul Put, nous avons enregistré un résultat qui n’est pas satisfaisant, qui s’est soldé par cinq défaites, quatre matches nuls et trois victoires", a-t-il dit.

La Fédération a également dissous ses six commissions et suspendu deux de ses responsables mis en cause dans la fraude sur l'âge de deux joueurs cadets ayant abouti à l'élimination de la Guinée pour la prochaine Coupe du monde dans cette catégorie.

L'entraîneur national des cadets, Mohamed Maléah Camara, et les deux joueurs concernés par cette fraude sur l'âge, Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keita, ont également été suspendus, en attendant que le Tribunal arbitral du sport se prononce sur le dossier.
AFP

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top