0



Le club de la capitale espère pouvoir conclure le transfert du milieu de terrain d'Everton dans les jours à venir.  

Le Paris Saint-Germain a mis l’accélérateur ces derniers jours. Si la direction du club francilien a déjà offert des joueurs comme Ander Herrera, Pablo Sarabia ou Abdou Diallo à Thomas Tuchel, elle ne compte pas s’arrêter là, et le nom de Paulo Dybala est sorti ces dernières heures... Mais avant de plancher sur l’arrivée de l’Argentin, les Franciliens veulent boucler un dossier qui traîne, celui d’Idrissa Gana Gueye, l’international sénégalais d’Everton âgé de vingt-neuf ans.

Après plusieurs approches parisiennes sans succès, tout porte à croire maintenant que les deux clubs souhaitent trouver un terrain d’entente et en finir rapidement. Le quotidien l’Equipe explique ainsi qu’il y a eu des avancées significatives ces derniers jours, et que du côté du club de la capitale, on est optimiste quant à l’arrivée du joueur du club de Liverpool. On souhaite même conclure ce dossier d’ici lundi.


Everton accepte enfin de se séparer de lui

Un accord pourrait être trouvé autour des 35 millions d’euros. Les Toffees, résignés à l’idée de perdre leur milieu de terrain, souhaitent que tout se fasse plutôt rapidement, alors que la fin du mercato anglais approche à petits pas. On parle déjà d’un futur contrat de cinq ans pour l’ancien Lillois du côté du Parc des Princes. RMC Sport confirme aussi que le PSG va lancer l’assaut final rapidement pour celui qui est la priorité de Thomas Tuchel.

La radio avance de son côté un montant de 30 millions d’euros sans compter les bonus. C’est d’ailleurs là que tout va se jouer. De son côté, Leonardo va discuter avec le joueur dans les prochaines heures. Une issue semble donc proche, mais Thomas Tuchel et les supporters parisiens devront patienter avant de voir leur nouveau joueur à l’oeuvre, puisqu’il va logiquement avoir droit à des vacances après cette CAN 2019 et il manquera donc les premières rencontres officielles du champion de France...
Foot Mercato

REAGISSEZ À CET ARTICLE

Réagissez Google+

 
Top